03
févr.

Article paru dans Le Point du 23 janvier 2020.

«C’est un vin Nature. Ainsi, tout lui sera pardonné: son pétillement comme ses odeurs d’écurie »

«Contre les ravageurs, on répand des cendres d’insectes ou de peaux de mulot…»

«Beaucoup de domaines, célèbres et sérieux, utilisent des préparations à base d’ortie ou de prêle.»

«Sans l’intervention de l’homme contre le phylloxéra, il n’y aurait plus de vignes en Europe.»

«Nous voyons revenir des vins malades de la graisse, la maladie de la tourne, le goût de souris.»

Par Jacques Dupont